Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 11.09.2013

Les Français et Marine Le Pen

A quelques jours de l’ouverture de l’université d’été du Front National à Marseille, le sondage Ifop pour Valeurs Actuelles met en lumière le potentiel de séduction de Marine Le Pen au sein de la population française et ses difficultés à convaincre au-delà de son socle électoral.

Un tiers des Français se déclare proche des idées de Marine Le Pen (34%), dont 9% se déclarent très proches, tandis que 38% affirment en être très éloignés. L’aura de Marine Le Pen s’étend particulièrement auprès du cœur de son électorat, à commencer par les catégories socioprofessionnelles les plus modestes (37% des employés et 42% des ouvriers) et les habitants du Nord-Est de la France (42%). La catégorie d’agglomération apparaît ainsi comme un vecteur de différenciation au sein de la population. 40% des habitants de communes rurales se disent en effet proches des idées de la Présidente du Front National contre 28% de ceux de l’agglomération parisienne, confirmant le fait que les meilleurs résultats électoraux du Parti sont obtenus dans les zones éloignées des centre-ville. Notons enfin que les sympathisants du Front National sont logiquement unanimes quant à leur proximité aux idées de Marine Le Pen, tandis que 38% des soutiens de l’UMP semblent séduits par le discours de la leader frontiste.

Marine Le Pen est toujours perçue comme une personnalité souhaitant changer les choses par une majorité de Français, même si l’on discerne un fléchissement par rapport à une précédente enquête à ce sujet (60%, -5). 44% des personnes interrogées jugent également qu’elle comprend leurs problèmes (-3). Les solutions qu’elle propose pour sortir le pays de la crise ne convainquent en revanche qu’un tiers des Français, soit un résultat en baisse de 6 points par rapport à mai. Marine Le Pen apparaît crédible pour la quasi-unanimité des sympathisants du Front National (87%), ainsi que pour un tiers des sympathisants de l’UMP (31%). Ces derniers sont ainsi plus prompts à reconnaître qu’elle veut vraiment changer les choses (65% contre 60% en moyenne), mais ne sont pas convaincus de l’efficacité de ses préconisations pour mettre fin à la crise.

Echantillon de 1014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 4 au 6 septembre 2013.

AVEC:  VALEURS ACTUELLES

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38