Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 23.06.2014

Les Françaises et la mode aujourd'hui

La mode, un plaisir accessible à toutes

Pour 8 Françaises sur 10, la mode est avant tout un plaisir. Elles la mettent à profit pour exprimer leur personnalité et se distinguer (55%) plus que pour se conformer à des tendances ou des codes sociaux. Les Françaises la voit comme accessible à toutes (71%), ce sont d’ailleurs les personnes du quotidien qui inspire leurs choix vestimentaires. Si elle comporte une dimension artistique (pour 69% des Françaises), ce sont toutefois avant tout les célébrités, les médias et marques de prêt à porter qui ‘font la mode’ aujourd'hui, avant les instances créatives (créateurs, couturiers et marques de luxe). Elle est perçue comme un phénomène qui se revisite et rejoue les codes du passé.

Jean et accessoires sont les favoris du dressing

Sur le podium des éléments pour « être à la mode », c’est le vêtement qui tient la 1ère place (52%). Le jean est l’élément phare de la garde-robe des Françaises (22%). Toutefois, l’accessoire tient une place non négligeable : 73% des Françaises jugent important d’associer des accessoires à leurs tenues. Ils constituent d’ailleurs l’une des clés d’entrée dans la mode pour les moins de 25 ans.

Autre enseignement : Le rituel de l’habillement est peu codifié en fonction des circonstances. En effet, jeans, t-shirt, haut décontracté et pantalons se portent quasi-indifféremment en toutes occasions. Il semble que ce soient plutôt les couleurs qui donnent le ton d’une tenue (noir pour de l’élégance, rouge pour de la séduction…). Des dépenses maitrisées en matière de mode mais une fidélité aux marques limitée Les Françaises déclarent consacrer en moyenne 63 euros par mois à leurs achats mode, un budget qui peut monter à plus de 100 euros chez les fashionistas (qui font du shopping au moins 2-3 fois par mois). Si 20% des Françaises font régulièrement des folies (au moins une fois par mois), le shopping reste sans surprise une activité plutôt réfléchie (58%), notamment pour les plus âgées (plus de 55 ans : 67%).

Les Françaises sont relativement peu fidèles aux marques de prêt-à-porter (seuls 8% se disent très fidèles), elles ont de plus des attentes fortes : un bon rapport style-prix, de la qualité mais aussi du confort et des coupes impeccables sont les plus marquées, devant l’originalité et le renouvellement des collections.


Résultats détaillés disponibles sur demande auprès de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin.

Echantillon de 1003 femmes âgées de 15 à 65 ans.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par LA METHODE DES QUOTAS (ÂGE, CSP DU CHEF DE FAMILLE, RÉGION ET CATÉGORIE D’AGGLOMÉRATION). Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 5 au 13mai 2014.

AVEC:  Fédération Française du Prêt-à-Porter féminin

Nous contacter



tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38