Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 20.04.2015

Les Français, le diagnostic médical et les laboratoires d’analyses médicales

Les laboratoires de biologie médicale font clairement partie du paysage médical

En l’absence de différenciation sur la qualité et la rapidité des résultats, l'étude menée par l'Ifop pour Roche Diagnostics France révèle que la commodité est un facteur clé dans le choix du laboratoire.
Parmi les facteurs qui peuvent altérer l’appréciation du laboratoire, on note : le temps d’attente, l’hygiène, la confidentialité.
Les patients soulignent le peu de communication autour des résultats hors celle avec le secrétariat médical. Ils disent ne pas connaître le processus d’analyse des prélèvements et de l’obtention des résultats, et estiment avoir besoin d’assistance pour leur interprétation.

Le biologiste : une place mal définie dans le parcours de soin

Le terme de "biologiste" est spontanément peu connu et rarement utilisé pour désigner la personne qui effectue ou qui est responsable des analyses. Son rôle, ses compétences et ses diplômes sont sous-évalués. Il est rarement associé au diagnostic.

Les attentes des Français

Les Français expriment leur souhait de voir le biologiste plus impliqué dans un dialogue et une relation pédagogique. Ils aimeraient également être rassurés sur la qualité de l’échange entre biologistes et cliniciens;
Ils sont en revanche extrêmement satisfaits de leur laboratoire de biologie médicale et fidèles dans le temps, mais connaissent peu leur biologiste médical.
Des Français qui sont donc prêts à s’engager dans une relation plus approfondie avec leur biologiste et à se comporter en patients responsables, désireux d’apprendre davantage et de devenir sujet de leur propre santé.

Echantillon de 987 individus, représentatifs de la population Française en termes de sexe, d’âge, de catégorie d’agglomération, de région et de catégorie socioprofessionnelle après redressement..

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 14 au 16 mai 2014.

AVEC:  ROCHE DIAGNOSTICS FRANCE

Nous contacter

Christina Bienenfeld Christina Bienenfeld :
Directrice du Pôle Global Healthcare
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38