Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 18.04.2016

Le rapport des catholiques à l’Eglise

Près des trois quarts (72%) catholiques interrogés jugent qu’il est facile d’être catholique en France aujourd’hui. Ce sentiment se renforce légèrement chez les catholiques pratiquants à 75% contre 71% des catholiques non pratiquants.

Deux tiers des catholiques (64%) ont le sentiment que le Pape François défend bien les valeurs du catholicisme. Un quart (26%) juge que le Pape ne défend « ni bien, ni mal » les valeurs de la religion catholique. En comparaison avec son successeur, Benoît XVI était nettement moins populaire : seulement 34% des catholiques jugeaient qu’il défendait bien les valeurs de la religion catholique en 2008, un chiffre monté à 45% en 2013, à la fin de son pontificat. Chez les catholiques pratiquants, le jugement sur le Pape François est nettement plus positif puisque plus des trois quarts (76%) jugent qu’il défend bien les valeurs du catholicisme.

Pour 46% des catholiques, leur religion est traitée de la même façon que les autres religions en France. Cependant, un quart (25%) jugent que celle-ci est traitée plus sévèrement que les autres religions et près d’un tiers (29%) qu’elle est traitée moins sévèrement que les autres religions en France.

Echantillon de 1983 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Ont été interrogées 1 067 personnes se déclarant de religion catholique.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d'éducation) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 7 au 11 avril 2016.

AVEC:  ATLANTICO

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38